Le marché du jouet finit l’année 2014 à + 2% et confirme sa bonne santé malgré une conjoncture difficile

Le secteur du jouet poursuit son dynamisme et boucle l’année 2014 sur une hausse de 2% par rapport à 2013, elle-même déjà en hausse de 1% par rapport à 2012 (Sources panel EPoS-NPD). Cette année encore, malgré un contexte économique morose et les nouveaux impacts fiscaux et sociaux qui ont affecté le revenu des familles, les ménages n’ont pas fait d’impasse sur la hotte du Père Noël qui est restée bien remplie. Le jouet s’affirme comme une des valeurs protégées incontournables aux yeux des enfants comme des parents : 72% des enfants de 3 à 11 ans accordent plus ou autant d’importance aux jeux et jouets qu’à leurs autres loisirs (Sources Baromètre Jouets FJP/IDM 2014).